vendredi 12 octobre 2018


Retour en terre du milieu: la boîte de base Battle of the Pelennor Fields, éclaireur uruk hai, tuto arbre, et troll du Mordor.


Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu le temps d'alimenter ce blog. Pourtant, il s'en est passé des choses depuis ma dernière visite.

 I. Le concours de peinture Dagon Hon sur la Destinée du Dunedain.

Le concours sur la Destinée du Dunedain est terminé depuis longtemps, et, pour la première fois, j'ai fini dans les temps avec mon éclaireur uruk. Il m'a valu la seconde place et j'en suis très content. Cette fig OOP fut très plaisante à peindre et j'ai mis le paquet sur le socle, représentant la scène de l'embuscade à Amon Hen.


Eclaireur uruk de l'Isengard.
Le dunedain de Krokaaris qui a remporté la première place, largement méritée.
Vous trouverez les participations en section confirmés et en section novice respectivement ici et ici.

II. Un concours fini, un autre commence: Andrann iùan - L'âge des monstres.

Je participe à un autre concours sur le forum de la Destinée depuis une quinzaine de jours. Le thème est celui des monstres, rien de tel qu'un concours pour se forcer à peindre rapidement une pièce d'envergure. J'ai choisi de présenter un troll du Mordor légèrement converti. Je voulais qu'il ait l'air un peu plus menaçant et j'ai découpé sa jambe gauche pour qu'il prenne appui sur la roche; ce qui m'a contraint à repositionner le pied droit après l'avoir coupé. Il porte une cagoule en cuir, faite sur la base de la tête du troll de l'Isengard dont j'ai limé le casque. La brutalité devant être la caractéristique de ce troll, je l'ai pourvu de la massue.

Troll du Mordor, la bête en action.
L'orque à ses pieds n'est pas dans mon esprit l'une de ses victimes, mais avec un troll... tout est possible. Je pense toutefois ajouter une flèche dans le dos de l'orque pour éviter toute équivoque... à voir. J'ajouterai quelques élements d'armure de Minas Tirith pour compléter le socle qui figure un champ de bataille, et un peu de végétation en dernier lieu. 

Troll du Mordor, WIP. Début de travail sur la peau par de nombreux glacis.




L'objectif est de lui faire une peau allant du gris au rose très pâle. Il y a donc encore beaucoup de travail à faire sur les assombrissements et les éclaircissements. J'ai posé la couleur tallarn flesh puis je travaille par glacis de gris de plus en plus sombre. C'est long mais assez facile à faire.
L'armure a commencé à être travaillée avec un mélange de boltgun métal et de chaos black. Je compte jouer sur les encres pour enrichir le métal, faire des éraflures et ajouter de la rouille. Bref, rien d'original, mais cela prendra du temps.
Pour le reste, seulement du marron, souvent très sombre.
Cette figurine est très plaisante à peindre, mais certaines parties de la peau manquent de texture; elles sont trop lisses, il faudra faire du trompe-l'oeil. La version métal est bien plus fine. J'aurais peut-être dû travailler cette dernière, mais je ne voulais pas commencer une nouvelle pièce en laissant ce troll plus longtemps à l'abandon: je l'avais converti il y a trois ans je pense...

III. Battle of the Pelennor Fields.

J'ai reçu ma boîte achetée en précommande chez Element Games (avec une grosse réduc à la clef... excellente boutique). Cela fait tout drôle de voir une boîte aussi remplie (littéralement à craquer). Je ne reviens pas sur les figurines connues: c'est beau, mais sans surprise. La fig de Theoden semble très belle; à voir une fois montée si elle n'est pas un peu massive comme j'avais cru le voir sur les photos officielles. La gravure en tous cas est splendide, d'une grande finesse dans les détails.

En définitive, il n'y a qu'un truc moche dans cette boîte... les dés Neutral:



Ce qui m'a surtout plu, car c'est ce que j'attendais le plus, ce sont les manuels, livre de règles et livre d'armée.

La mise en page est très belle, cela fait plaisir d'avoir de la couverture rigide, les textes sont aérés, il y a de nombreuses photos (un peu trop du film dans le livre de règles, j'aurais préféré plus de photos de figs: diorama et batailles). Malgré cette dernière critique, c'est vraiment du beau matériel.









Voilà quelques aperçus pour ceux qui n'ont pas encore craqué!

Cette sortie s'accompagne de nouvelles figurines. Celles des chevaliers de Dol Amroth de Forgeworld a du déjà en faire rêver plus d'un. Je vais les commander sous peu, ils sont superbes, quoique la peinture studio soit un peu fade à mon goût.



D'autres sorties sont plus critiquables, notamment les toutes dernières, qui sont à mes yeux très... moches.

Gandalf le Blanc en mode Jedi qui vient de bouffer des champignons...

Gandalf le Blanc, c'était mieux avant.

Et même en gris!

IV. Tuto pour réaliser soi-même sa mousse synthétique (soclage/arbre).

Toujours en réflexion sur la réalisation d'arbres, je vous présente ici une méthode pour fabriquer vous-mêmes à pas cher de la mousse synthétique.

Qui veut faire une forêt doit avoir les ambitions de sa politique! Or, j'ai acheté de la mousse mais cela coûte un bras.

J'ai acheté ce pot récemment pour 14 euros. Je vais vous présenter une méthode qui vous permettra d'avoir l'équivalent de ce pot pour seulement le prix de la peinture qui teintera la mousse.


1. Trouver de la mousse:



2. La mettre dans un mixeur réservé à cet effet (j'ai acheté le mien pour 12 euros chez Action):



3. Ajouter un grand verre d'eau pour alourdir la mousse et la faire peser sur les lames du mixeur:



4. Servez, c'est prêt^^:



4 bis. Voilà le rendu:



4 ter. Cela marche aussi avec la mousse de blister:



5. Préparer un mélange de peinture verte bien diluée avec de l'acrylique à bas prix (le mélange doit avoir la consistance du lait):



6. Mélanger votre mousse dans ce jus:



7. Laissez sécher:



7 bis. C'est prêt:



Alors pourquoi ces reflets blancs? Erreur du débutant: je craignais que sur la mousse noire de blister, la peinture n'accroche pas. J'ai donc passé un coup de bombe blanche sur la mousse avant de la tremper dans la peinture verte. Erreur: la peinture a bien teinté la mousse non bombée, mais n'a pas accroché sur la sous-couche blanche. Il faudra donc que je reprenne au pinceau.

Voilà. J'ai un tronc d'arbre en cours de préparation:



Toujours une base en fil de fer torsadé. J'ai acheté chez Action pour un euro pièce des packs de pâte à modeler durcissante à l'air pour tester... et ça marche.

La pose de la pâte à modeler est assez fastidieuse, il ne faut pas hésiter à la mouiller un peu.

Les racines seront retravaillées à la green stuff, plus adaptée pour ces détails.

Ceci dit, la pâte se sculpte assez bien, même si ce n'est pas du travail d'une folle précision.

Une fois que j'aurai terminé ce tronc et que je l'aurai peint, je vous mettrai une photo une fois la mousse appliquée dessus en guise de feuillage.
Pour rappel, cette technique suppose donc d'investir dans un mixeur (n'utilisez pas celui de la cuisine!) et de la peinture. C'est économique, et cela rend aussi bien que la mousse achetée dans le commerce. En mixant plus ou moins longtemps, vous pouvez faire des mousses de plus ou moins gros calibre. C'est parfait me semble-t-il.

Un long article pour un retour en fanfare. Je serai plus régulier sur le blog, je m'y engage! A bientôt, merci de m'avoir lu. 

2 commentaires:

  1. Waouh, un retour en force sur ton blog avec cet article Winter ahah, y'a de quoi lire !

    Je n'avais même pas vu que tu avais avancé sur ton Troll, je vais aller de ce pas sur le forum ! En tout cas de ce que je vois ici je suis fan de l'idée !

    Je partage ton sentiment concernant Gandalf le Blanc, Pippin me semble toutefois plus sympa. Et les sorties pour le Mordor laissent présager du bon :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci Dadou! Pour Pippin, moyen aussi de mon point de vue, je préfère largement les versions métal et le bras tenant le casque me semble mal sculpté. La peinture studio est moche de toute façon.
    Mais c'est vrai que les sorties Mordor laisse présager de bonnes choses. Les deux nouveaux capitaines sont vraiment sympa, quoique un peu statiques.

    RépondreSupprimer